Parcours de vie

Parcours de vie

 

Auzelles vu de La Molette

Auzelles vu de La Molette

30 Août 1732 : Naissance à La Molette d’Auzelles, d’une famille de paysans aisés.

1740-1744 : Louis-Marie Palasse, oncle du petit François et séminariste, assure sa première formation scolaire, l’initie au latin et à une pratique religieuse simple et quotidienne. Première communion à 12 ans.

1744-1751 : Élève des Jésuites : 5 années au Collège de Billom et 2 années à celui de Clermont-Ferrand.

1752-1756 : 5 années de formation au Grand séminaire du diocèse de Clermont. Est ordonné prêtre le 18 décembre 1756.

1757-1758 : Vicaire à Saint-Amant-Roche-Savine.

1758-1760 : 2 années d’études à l’Université de Toulouse. Bachelier en droit canonique.

1761-1765 : Vicaire du curé d’Olliergues à La Chabasse.

1765-1769 : Sollicite son admission à la Compagnie des missionnaires de Notre-Dame de l’Hermitage. Suivent 4 années de formation qui se déroulent à l’Hermitage.

1769-1791 : Envoyé à Banelle, parcourt l’Auvergne pour des missions dans une centaine de paroisses. Revient à l’Hermitage de 1775 à 1781.

Paysage d'Auvergne1792-1795 : Constitution civile du clergé. L’église de Banelle est fermée. La Compagnie est supprimée. Il part le dernier. Devient prêtre clandestin dans le Livradois et le Forez, ce qui l’oblige à beaucoup d’audace pour continuer à parcourir les villages afin de soutenir la vie spirituelle des populations.

1795-1804 : Obtient de la Convention un régime de résidence surveillée. Fait fonction de vicaire à Meymond sur la paroisse d’Olliergues.

1804 : À 72 ans, est envoyé à Ambert spécialement pour faire le catéchisme. Il fait bien plus, au service de toute la Paroisse avec une attention particulière pour les pauvres.

1806 : S’installe à l’hôpital d’Ambert, pour être avec les malades et les pauvres. Exerce les fonctions d’aumônier.

1815 : Meurt le 28 novembre, âgé de 83 ans. Ses obsèques sont célébrées le 30 novembre. Est enterré dans la chapelle de l’hôpital d’Ambert.

Icone de document PDF Télécharger le PDF