Archives

Archive du mois de ‘février, 2014’

  • Après la mort du bon Père

       Entre ferveur populaire et prudence ecclésiastique (1815-1820).   À la mort du Père Gaschon, M. Lastic écrira deux fois à Mgr de Dampierre, pour lui faire part des dispositions qu’il avait prises en tant qu’exécuteur testamentaire du missionnaire. Ses lettres nous apprennent que le […]

    Lire la suite →  
  • Le temps de la mémoire

    Une renommée qui ne se dément pas (1818-1914). C’est alors que, malgré ses défauts, se multiplient les éditions du livre de Seguin (la dernière sera datée de 1841). En même temps, les colporteurs diffusent de toutes parts des images populaires, que l’on retrouvera jusqu’à nos […]

    Lire la suite →  
  • Vers la béatification

    Avant l’ouverture du procès diocésain (1889-1923). À la fin du XIXe siècle, le renouveau des deux maisons de la mission diocésaine où le Père Gaschon avait habité devait servir sa cause, en réveillant notamment sa mémoire au-delà de la région ambertoise et avant la dernière […]

    Lire la suite →